Comment arrêter un contrat d’électricité EDF?

Comment arrêter un contrat d’électricité EDF?

Signer un contrat avec la société de fourniture EDF demande certaines démarches administratives. Il en va de même pour en arrêter un. Toutefois, le processus de résiliation sera différent selon chaque cas. Il n’est pas possible par exemple d’arrêter soi-même le contrat en ligne, car c’est à votre fournisseur de gaz ou d’électricité de le faire. Quelles sont alors les démarches nécessaires pour rompre un contrat d’électricité d’EDF ?

Dans quels cas arrêter son contrat d’électricité

Au moment de contracter une souscription chez EDF, vous ne vous engagez à rien. Ainsi, pour y mettre fin, vous n’avez que peu de contraintes ou quasiment pas. Aucune somme n’est réclamée lors de la résiliation sauf dans des cas bien précis. Il est demandé d’arrêter son contrat quand on procède à un déménagement puisque dans le cas contraire, les frais d’électricité seront toujours facturés pour vous. Cela sera ainsi tant que le nouveau locataire de votre ancien logement n’aura pas souscrit un contrat à son nom.

Par ailleurs, lorsqu’on parle d’arrêter un contrat chez le fournisseur EDF, on distingue 3 types de situations qui peuvent se présenter.

Changer d’opérateur d’électricité

Outre EDF, les fournisseurs d’électricité ne manquent pas. Nous avons par exemple ENI, Total Direct Energie ou encore Engie. Passer donc de EDF à l’un d’entre eux n’est pas interdit. Néanmoins, la charge d’arrêt du contrat ne sera pas votre responsabilité. À la date d’un nouveau chez l’un des autres, celui de chez EDF sera automatiquement rompu.

Souscrire à un contrat dans son nouveau logement

Lorsque vous déménagez et que vous comptez continuer à avoir recours à EDF pour votre énergie électrique, il vous faut juste souscrire à un autre contrat avec votre nouvelle adresse. Dans ce genre de cas, vous pouvez par internet résilier le contrat en cours.

Déménager sans signer un nouveau contrat EDF

Tous les cas non cités plus haut se retrouvent dans cette catégorie. Ainsi, si par exemple, vous n’aviez pas tout arrêté avant de quitter votre ancien appartement, il suffit de les contacter par téléphone ou encore par courrier. Ce type de déménagement comprend les cas où un étudiant s’est installé chez ses parents ou encore le cas où l’on s’en va à l’étranger. On note aussi le décès du contractant. Un dernier point, il est important de relever son compteur une journée avant son départ et de l’envoyer à EDF.

Par la suite, une facture de résiliation vous parviendra et présentera votre solde. Ce sera la preuve de la clôture de votre contrat. Le tout se fera dans un délai d’environ un mois ou au moins en 1 semaine. Pour ne rien devoir à la société, il vaut mieux solder son compte et payer la part d’abonnement qui vous échoit au dernier jour.

Différents moyens de rupture de contrat chez EDF

Pour rompre votre contrat, vous avez la possibilité d’envoyer un courriel pour expliquer ou notifier votre désir de mettre fin au contrat. Vous pouvez aussi tout simplement les appeler ou encore passer par internet. Si vous comptez après arrêt en prendre un autre, il est vivement conseillé d’aller sur leur site et grâce à votre compte, noter votre déménagement et votre volonté d’en contracter un nouveau.

La rupture par téléphone est de loin la plus simple et la plus facile. Votre dernière facture en main, appelez leur numéro non surtaxé. À ce moment, vous sera demandé votre numéro client ou celui de votre point de livraison. Vous les aurez en regardant sur votre facture. Aussi, si vous projetez une date de rupture, informez-les.

En utilisant la méthode du courrier, il faut y ajouter un accusé de réception. Sinon, absolument rien ne montre que vous avez engagé une procédure. Dès que la société est mise au courant, elle vous enverra une facture de résiliation en une semaine. En l’absence de ce papier, recontactez-les, mais cette fois par téléphone pour confirmer que par courrier recommandé ou pas, ils sont informés de votre envie de tout arrêter.

Dans le courriel que vous enverrez, il vous sera bien utile d’adjoindre un www.resilions.com. Ainsi, vous avez l’assurance de bien affirmer votre volonté de rupture du contrat en respectant les règles de formalisme.

Pour terminer,  notez quel que soit le moyen utilisé pour obtenir l’arrêt de votre contrat, il ne vous sera demandé aucun frais, car le processus est gratuit. Toutefois, si pour relever votre compteur ou pour une autre quelconque raison vous réclamer l’intervention d’un de leurs techniciens, alors une facture vous sera adressée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *