Les aides financières pour la réhabilitation

Avec l’Agence Nationale de l’Habitat

L’ANAH attribue des aides financières aux propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux dans leur logement.ANAH

Les conditions à respecter : (se référer aux dispositions du règlement général de l’Anah)

  • vous êtes propriétaire occupant de votre logement
  • vos revenus ne dépassent pas un certain seuil
  • votre logement est achevé depuis au moins 15 ans
  • les travaux doivent être effectués par des professionnels et figurer dans la liste des travaux recevables 2011 (cas des dispositifs d’assainissement individuel)
  • les travaux ne doivent pas avoir démarré avant de déposer la demande de financement à l’ANAH

En savoir plus : Site de l’ANAH : www.anah.fr rubrique « les aides »
Contacter un téléconseiller de l’Anah au 0 820 15 15 15 (0,15cts par minute)

Avec l’Agence de l’Eau Artois-Picardie

Les propriétaires peuvent, sous certaines conditions bien spécifiques (se renseigner auprès du SPANC pour connaître l’éligibilité des dossiers), bénéficier d’aide à la réhabilitation de leur assainissement avec l’Agence de l’Eau Artois-Picardie.

A compter de 2013, la subvention est de 45 % du montant TTC avec une dépense subventionnable plafonnée à 8 000€ TTC.

Les conditions à respecter :AEAP

  • votre habitation a plus de 5 ans
  • la commune est zonée à 100 % en non collectif
  • le diagnostic a mis en évidence des installations présentant un risque sanitaire et/ou environnemental avéré
  • les travaux ne doivent pas avoir commencé avant d’avoir obtenu l’accord de financement
  • le contrôle de l’installation doit avoir été réalisé par le SPANC

Attention : dans le cas d’une acquisition immobilière, vous ne pouvez prétendre à l’aide de l’Agence de l’eau pour la réhabilitation de votre installation d’assainissement non collectif.

eco_pret_taux_zero
Plaquette éco prêt à taux zéro

Avec l’Eco-prêt à taux zéro

Lors de la réhabilitation des installations d’assainissement individuel, il est possible, depuis le 1er avril 2009, de bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro grâce au Grenelle de l’Environnement. Pour pouvoir en bénéficier, il est impératif de mettre en place une filière ne consommant pas d’énergie